Info : Depuis début juin, la mairie de Montpellier a repoussé l’heure de fermeture du Peyrou durant l’été à minuit, c'est un début encourageant. Cependant, notre revendication reste une réouverture totale de l’esplanade du Peyrou, qui n’as pas plus de raison de fermer la nuit que la place de la comédie ou l’esplanade Charles de Gaulle. L’action continue donc pour la réouverture de ce lieu de vie et de rencontre!

Pétition pour la rouverture du peyrou

Montpellier, deuxième ville étudiante de France, ville festive, touristique et culturelle. Ville du soleil et de la fête, elle n’en finit de faire rêver. La place de la Comédie, la mer à proximité, un centre piéton exceptionnel, de quoi rendre jalouses la plupart des villes, et un lieu de rencontre et de fête formidable bien ancré dans le cœur des habitants : Le Peyrou.
Depuis des dizaines d’années le jardin du Peyrou, lieu de fête et de rencontre, permettait aux Montpelliérains de se retrouver de jour comme de nuit dans une ambiance conviviale, de chanter et de danser !  Ce lieu mythique, les gens de passage dans notre ville nous l’enviaient. Il faisait partie de l’âme de Montpellier. Ouvert jour et nuit, c’est aussi un lieu de passage pour les habitants du nord de Montpellier qui rentrent chez eux le soir.
Placé à un endroit stratégique du centre ville, il a l’avantage de permettre aux habitants de se retrouver en limitant les nuisances sonores, contrairement aux places du centre ville (Candolle, Canourgue, Saint roch, Saint Anne…), où la vie festive prend place directement sous les fenêtres des habitants. Musiciens, joggeurs du soir, photographes en herbe, flâneurs poétiques, tous accédaient à la sérénité à l'heure du coucher de soleil

Pourtant, suite aux plaintes de quelques uns, ce lieu est désormais fermé le soir (20 h l’hiver et 10 h l’été, récemment repoussé à minuit ).
Cette décision de la Mairie, mise en place discrètement au milieu de l’hiver, a pris de surprise la jeunesse Montpelliéraine privée de son lieu de rencontre.
Aujourd’hui, il faut faire entendre notre voix, car si quelques dizaines de personnes ont voulu voir fermer le Peyrou, c’est plusieurs dizaines de milliers de Montpelliérains qui sont privés de cet endroit qui leur est cher.
Chaque week-end, des milliers de Montpelliérains se retrouvent dans le centre ville. Une ville avec plus de 60 000 étudiants, où les partis portant des valeurs humanistes bénéficient d’un soutien sans faille de la population à chaque élection, ne peut avoir pour politique la répression policière, face à la convivialité et à la joie de vivre de ses habitants.

Aujourd’hui, l’heure est venue de s’engager pour faire entendre notre voix. Si quelques dizaines de personnes ont pu faire fermer le Peyrou, nous sommes convaincus que des milliers de personnes pourrons le faire ré-ouvrir.

Que faire :


 =>    Signer la pétition en ligne.

                 -->Cliquez sur ce lien pour signer la pétition.

           Attention, après signature de la pétition, vous recevrez un mail de confirmation, vous devez cliquer sur le lien contenu dans ce mail pour que votre signature soit prise en compte.

      Cet email arrive parfois dans vos spam ( courriers indésirables )!

      Pour éviter cela, vous pouvez aussi ajouter l’adresse suivante dans votre carnet d’adresse : contact@mesopinions.com

 =>    S’inscrire sur les listes électorales (si ce n'est pas déjà fait).

o       En démocratie, faire entendre sa voix demande de l’engagement. Condition indispensable pour être pris en compte. En s’inscrivant sur ces listes, les jeunes Montpellierains adresseront un message clair à la Mairie. Nous sommes prêts a nous bouger pour faire entendre notre voix de manière démocratique.

      --> Formalités d'inscription sur les listes éléctorales.


 =>    Faire connaitre la pétition.

o       Partagez l'information par tout les moyens à votre disposition ( bouche à oreille, facebook, email, pour informer votre entourage et inviter un maximum de personnes à signer la pétition )


  =>    Ecrire à nos élus.

o             Chacun à son histoire propre avec le Peyrou, lieu de rêverie, de détente ou de rencontre. Plusieurs courriers ont déjà été envoyés par des particuliers et des associations de résidents.

         Vous êtes donc invités à partager avec vos élus ce qu'est pour vous le Peyrou.